J’aimerais être capable de me pas juger les autres, de ne pas avoir d’idées préconçues. J’y travaille chaque jour.

Parce que par le passé, il m’est arrivé d’être extrêmement dure et sévère face à certaines personnes. À l’école secondaire, j’ai ignoré complètement une autre élève qui se tenait dans notre cercle d’amie. Elle pouvait être à côté de moi que je ne lui parlais pas, je ne la regardais pas, elle n’existait pas.

Mon attitude s’est légèrement adoucie au cégep et à l’université, mais j’étais loin d’être ouverte. Il y avait certains collègues que je n’étais absolument pas capable de sentir. C’était viscéral! La personne arrivait et je n’avais qu’une seule envie, m’en aller très loin. Hors de question de l’écouter, encore moins de lui parler.

J’y repense aujourd’hui et j’ai de la difficulté à croire que j’étais aussi intransigeante et indifférente face à ces personnes. Je ne les connaissais pas et je ne leur laissais aucune chance de se faire connaître. J’étais complètement fermé.

Heureusement, les choses ont changé depuis. Je le sais parce que je croise ces mêmes personnes et je peux leur parler ouvertement et être véritablement intéressée par leur présence.

Par contre, je ne me souviens pas de ce qui a déclenché ce changement. J’observe simplement que la façon dont je regarde et approche les autres aujourd’hui est radicalement différente d’il y a une quinzaine d’années.

Cependant, je ne peux pas dire que je n’ai pas de préjugé. Que je le veuille ou non, je me fais une première idée des gens que je croise par leur apparence, leurs attitudes ou leurs propos. C’est humain, c’est normal.

La question est de savoir ce que je souhaite faire de cette première impression. J’ai réalisé cette semaine que je ne tenais pas du tout à l’image que je porte sur mon entourage. Je ne tiens pas à l’idée que je me fais d’eux, et qu’elle soit positive ou négative n’a pas d’importance non plus.

Lorsque je dis ça, je pense à 2-3 personnes spécifiques. Des personnes passionnantes et passionnées.

Ces rencontres m’ont d’abord emballée puis m’ont déçue et/ou frustrée. J’ai été ensuite surprise en réalisant que je partageais tellement de choses en commun avec ces mêmes personnes, mais malgré ce constat, ils m’ont ensuite laissée de glace, m’inspirant la prudence, pour terminer par me sentir proche d’eux, connectée.

Ces changements se sont parfois faits sur plusieurs mois, mais il est aussi arrivé que tout se passe sur 2-3 jours!

Bref, j’ai pris conscience que je ne peux pas me fier à ma première idée, ni à la deuxième ou bien à la troisième, ni même à la quatrième…Je ne connais pas la personne en face de moi.

J’ai l’impression qu’elle change, mais elle ne fait qu’exprimer différentes facettes d’elle-même, des choses qui étaient déjà présentes. Ou peut-être qu’elle les montrait, je ne les voyais juste pas! Qu’est-ce qui change alors si ce n’est que mon regard?

L’Homme est si vaste et complexe. Cultiver une ouverture bienveillante permet cette expansion de l’être humain.

Lorsque je reste ouverte à l’autre, je lui permets d’être pleinement. Je lui permets d’agir différemment, en dehors des préjuger.

Lorsque je reste ouverte, je donne cette possibilité à l’autre d’explorer son monde et je m’offre, du même coup, la chance de changer mon regard, de me remettre en question, d’évoluer.

Et si je réussis à le faire pour les autres, pourquoi ne pas le faire pour moi? Pourquoi serais-je obligé de rester comme ceci ou comme cela? Pourquoi ne pourrais-je pas être les deux à la fois, ou rien de tout ça?

Lorsque je reste ouverte et curieuse, j’ouvre le champ des possibles.

Je m’offre la possibilité de faire autrement, de vivre autrement, d’être autrement.

Je m’offre la chance de me découvrir, sans jugement.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s