C’est l’été.

Moment qui signifie généralement chaleur, congés scolaires, soleil et vacances. Pour un musicien, ce n’est pas toujours le cas.

Étudiant, l’été est souvent synonyme de stage de toute sorte et de camp musicaux. Moments privilégiés pour vivre la musique de façon particulièrement intense, ils offrent la possibilité de rencontrer et de découvrir une grande variété de musiciens de partout. C’est certes agréable, mais ce n’est pas des vacances.

Pour enseigner à tous ces jeunes, certains professeurs déménageront pour l’été dans les divers camps musicaux du Québec, souvent avec leur famille. Bien que ces étés contiendront des souvenirs impérissables empreints de complicité, ce ne sera pas des vacances.

Pour les musiciens d’orchestres, l’été est la saison des concerts extérieurs montés rapidement et du répertoire par toujours léger qu’on a à peine le temps d’intégrer. Pour les pigistes, c’est la même chose. Particulièrement en cette saison de festivals de toutes sortes. Normal, le public est en vacances!

Bref, l’été n’est pas synonyme de vacances lorsqu’on joue d’un instrument. Au fait, existe-t-il véritablement un moment pour se reposer lorsqu’on est musicien?

Tel un athlète, les musiciens utilisent de multiples muscles qui ont besoin d’être entretenus de façon quotidienne. Nombreux sont les musiciens qui ne passent pas une journée sans sortir leur instrument. Même en « vacances » l’instrument suit.

Malheureusement ou heureusement, c’est selon, je ne fais pas partie de cette catégorie. Je n’ai aucune difficulté à laisser mes instruments dans leur boîte pour vaquer à d’autres activités.

Je dis malheureusement parce que cette capacité à être capable de laisser mes instruments m’apporte quelques petits désagréments. Si je n’ai pas d’orchestre pendant deux semaines, je ne pratique que très rarement et même parfois pas du tout.

À chaque nouveau projet, je dois donc me remettre en forme, autant physiquement qu’intellectuellement. Comme le vélo, certains réflexes ne partent jamais, mais d’autres doivent être réveillés à chaque fois.

La finesse des muscles n’est plus là, le corps se fatigue plus rapidement. Et bien que je ne sois pas très âgé, je ne peux nier ce facteur de plus en plus présent à chaque jour qui passe. Mes épaules, mes bras et mon dos me le rappellent.

Je dis aussi heureusement parce que tous ces moments où je réussis à laisser mes instruments de côté me permettent de me retrouver et me découvrir autrement, connecter à la femme qui se trouve derrière la musicienne.

Dans les dix dernières années, j’ai ainsi pu me découvrir à travers la réparation d’instrument, l’écriture, le coaching, la PNL, la négociation d’entente collective, la participation à divers comité de musicien et bien sûr au contact de mes enfants.

Certains le font par l’enseignement, les voyages, la lecture, la peinture, la course, le vélo, la cuisine, la voile, la méditation, le yoga…les possibilités sont infinies!

Être un musicien et en faire son mode de vie est une chose, mais ne vivre que par son instrument comporte plusieurs pièges.

Qu’arrivera-t-il en cas d’accident ou de maladie? Que déciderez-vous de faire si vous devenez las et blasé, que vous rêvez de nouveauté? Ou bien tout simplement lorsque l’âge vous rattrapera et qu’il sera temps de quitter ce magnifique métier?

Saurez-vous qui vous êtes vraiment?

Les vacances sont de magnifique moment pour se retrouver autrement. Explorer d’autres facettes de soi qui ne sont pas accessible lorsqu’on a un instrument entre les mains.

Je crois qu’il est faux de penser que de faire « autre chose » est une perte de temps. Nous ne vivons pas en vase clos. Tous nos apprentissages sont interchangeables et viennent enrichir notre expérience.

C’est selon moi d’autant plus vrai lorsque l’on vit d’un métier artistique. C’est nous-mêmes que nous mettons de l’avant avant même la musique que nous offrons. C’est de nos émotions qu’il s’agit, de notre parcours et de nos propres expériences.

Chaque fois que vous vous donnez la permission de vous découvrir à l’extérieur de votre rôle de musicien, vous venez l’enrichir de nouvelles possibilités.

Donnez-vous le droit de profiter un peu de l’été et des vacances. Vous n’en jouerez que mieux!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s