Lorsque je rencontre des « non-musiciens », j’entends habituellement : « Wow! Tu es tellement chanceuse de faire un métier que tu aimes et utiliser ta créativité! »

C’est drôle quand même comment on perçoit les choses de l’extérieur. À vivre quotidiennement le métier de musicien d’orchestre, je trouve que la dernière chose que j’utilise c’est bien ma créativité!

Lorsque je suis assise dans un orchestre, j’utilise ma concentration, mon focus, ma rigueur, mon écoute, ma capacité de centration, mais certainement pas ma créativité. Elle m’est extrêmement utile, mais pas lorsque je suis assise sur ma chaise. 

Je ne crée rien lorsque je suis musicienne d’orchestre. Je produis des sons qui ont été imaginés et assemblés dans la tête d’un compositeur. Je réagis à ce que le chef nous transmet de son interprétation de l’oeuvre. Nous avons parfois quelque liberté, mais ça reste tout de même dans un cadre assez serré. 

Ce que j’utilise le plus par contre, et c’est ce qui fait selon moi la force des musiciens d’orchestre, c’est ma sensibilité. C’est cette sensibilité que j’offre à mes collègues et au public lorsque je joue en concert. Elle m’aide à connecter à la beauté de la musique permettant aux auditeurs de la saisir à leur tour (du moins, je le souhaite!). C’est en étant proche de mes émotions et en me reliant à celles-ci que je réussis à exprimer quelque chose sans mot.

Cette sensibilité me permet aussi de me connecter au chef et à mes collègues. C’est comme si j’avais tout d’un coup un 6e sens qui me permettait de ressentir, avant même de l’entendre ou de le voir, un changement de tempo, de dynamique ou de justesse. C’est mon amplificateur de réflexe!

C’est connecté à cette sensibilité que j’accède à une connaissance plus grande. Comprendre avec sa tête c’est une chose, mais comprendre avec son corps et son coeur, c’est encore plus merveilleux.

Bien sûr, se relier à ses émotions implique de visiter quelquefois certaines zones plus sombres, mais c’est en s’y approchant qu’on y apporte un peu de lumière. Ainsi éclairés, ces espaces deviennent une source précieuse d’inspiration.

Après tout, le gens viennent à nos concerts pour se laisser toucher par la musique et pour connecter à l’émotion. La moindre des choses, c’est de montrer l’exemple et de le faire nous aussi.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s